Autres enluminures

 

 

Enluminure religieuse

 

Enluminure sur parchemin, représentant une moniale en prière. 1480-1520

 

La moniale, agenouillée, tient les mains jointes; elle est vêtue d'une bure blanche, d'un voile & d'un scapulaire noirs. Au second plan, de hauts bâtiments dominant un jardin clos de murs dont l'un, percé d'une voûte, laisse passer un ruisseau; au troisième plan, une chaumière; au fond, deux collines sommées d'arbres se découpant sur un ciel bleu pâle.

Au tout premier plan, un arbre dont les branchages brochent sur les bâtiments et sur le ciel. Un écu pend à une fourche : il est coupé de gueules & d'or, un oiseau d'argent posé sur la ligne de partition.

Le tout dans un encadrement d'un bleu profond orné de dorures.
 

Pièce de parchemin (7,5 x 12 cm); vraisemblablement découpée d'un livre d'heures.

Peinture probablement flamande.

Les armes n'ont pu être identifiées : peut-être celles d'une branche de la maison de Falkenstein ?

 

Vendu 2 200 euros lors de la vente aux enchères organisée à Drouot le 29 mai 2009.

 
 

 
Antiphonaire parchemin calatayud 1704 a
 
Antiphonaire parchemin calatayud 1704 b
 
Antiphonaire parchemin calatayud 1704 c
 
Antiphonaire à l'usage des moines de Calatayud (Espagne).
Immense livre composé d'une centaine de feuillets de parchemin manuscrits et enluminés. 1704.
 
 
 
×